Créé en 2019, mon compte personnel formation a été mis en place par l’État pour que les salariés puissent bénéficier d’une aide financière à la formation tout au long de leur vie professionnelle. Ainsi, il est tentant pour certaines entreprises de venir polluer le projet initial. Alors comment se prémunir des escroqueries CPF ?

CPF c’est quoi ?

Le Compte personnel de formation (CPF) a été créé pour permettre aux personnes actives de bénéficier d’un budget formation. Cette aide financière prend effet à partir de l’entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date d’acquisition des droits à la retraite.

Le CPF existe pour contribuer aux droits à la formation professionnelle continue, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel. [1]

Le CPF : initiative du gouvernement

Le ministère chargé du travail est à l’origine de la création du compte personnel de formation. Le CPF est un financement de la formation mis à disposition des actifs (salariés, intermittents du spectacle, non salariés) qui par leur seule initiative s’inscrivent aux formations de leur choix.

Ces formations ont un lien direct avec leur poste actuel leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences ou indirect leur permettant de se former à un nouveau métier.

Comment consulter mon compte CPF ?

Le compte CPF est accessible sur le site ww.moncompteformation.gouv.fr. Une fois sur le site, l’adhérent doit s’identifier avec France connect (compte améli, poste, impôts).

Ce compte donne accès à des informations comme le crédit en euros, les formations éligibles au CPF, les coûts pris en charge par le CPF pour une formation choisie, et l’accès à des conseils sur son orientation professionnelle avec un conseiller en évolution professionnelle. [1]

Le solde CPF, c’est quoi ?

Le solde CPF se trouve sur le compte adhérent du site www.moncompteformation.gouv.fr. Il est déterminé par le nombre d’années de salariat. Il est calculé en euros pour les salariés, intermittents du spectacle et travailleurs non salariés et en heures pour les agents publics.

Le solde est comptabilisé uniquement à partir des activités professionnelles effectuées depuis 2015. Chaque année le solde du compte personnel de formation est crédité de 500€ maximum à partir d’un travail à mi-temps sur douze mois et plafonné à 5000€.

Comment utiliser son compte formation ?

De nombreuses formations existent sur le marché et il est parfois difficile de faire un choix. Selon le ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, sont éligibles au Compte personnel de formation pour tous les actifs, les organismes de formations proposant un des critères suivants :

  • une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • une attestation de validation de bloc de compétences faisant partie d’une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • une certification ou une habilitation enregistrée dans le répertoire spécifique (RS), dont la certification relative au socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) ;
  • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE) mentionnées au 3° de l’article L.6313-1 ;
  • le bilan de compétences ;
  • les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises mentionnées ayant pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et pérenniser l’activité de celle-ci ;
  • la préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger (permis B) et du groupe lourd. » [1]

Comment faire une formation à titre personnelle ?

L’utilisation du CPF relève d’une décision personnelle, à initiative individuelle.

Par conséquent, l’employeur ne peut pas imposer à un salarié l’utilisation de son compte CPF pour effectuer une formation.

L’accord de l’employé est indispensable et il ne peut être considéré comme une faute professionnelle. [2]

Mon compte formation ou vos droits individuels: éviter les fraudes

Quelques règles à suivre pour éviter les fraudes :

  • Lorsque vous recevez un appel au sujet du CPF : raccrochez ! Aucun agent du CPF ne vous vendra de formation.
  • Ne cliquez pas sur les liens envoyés par SMS et supprimez le message.
  • Ne communiquez jamais vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, impôts, etc.)
  • Signalez les numéros à la plateforme de lutte contre les spams et sms: 33700.fr. Pour les SMS, vous pouvez directement les transférer au numéro 33700.
  • Comparez les offres proposées par les différents centres de formation (prix, programme, modalités pédagogiques, évaluations, etc.) Les évaluations des anciens stagiaires peuvent aussi vous aider dans votre choix.
  • Le service gratuit Bloctel vous permet de refuser d’être démarché par un professionnel. [3]

Seul site habilité : Moncompteformation.gouv.fr

Pour finir, le seul site pour utiliser son solde CPF est moncompteformation.gouv.fr. Soyez vigilants et prenez le temps d’étudier toutes propositions de formation. De plus, les organismes doivent être certifiés Qualiopi.

Vous avez 14 jours de rétractions suite à votre inscription à une formation ainsi, en cas de doute, vous avez la possibilité d’annuler votre inscription.

Alexandra DEL BANO

Alexandra DEL BANO

Référent Handicap & Resp. du pôle formation

  • Contact direct du référent Handicap de notre centre de formation (FOAD) : +33 (0)7 80 91 32 93

Masseuse-kinésithérapeute diplômée d'état en 2013 et ayant exercée en libéral jusqu'en septembre 2021, Alexandra DEL BANO est aussi équicoach certifiée Cotac©, référente pédagogique et formatrice.

Aller au contenu principal