Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par l’arrêté Ministériel du 17 mars 1993 et publié le 25 mars 1993 au Journal Officiel. La loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux prévoit une obligation de contribution à la formation professionnelle. Ainsi, UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes créent le FIF PL. Le FIF PL est administré par un Conseil de Gestion, composé d’un représentant de chaque organisation professionnelle. [1]

Comment cotiser au FIF PL ?

Tout professionnel ayant une activité libérale et entrant dans les différentes professions du Cadre de Vie, Juridique, Technique et de Santé, est susceptible d’être éligible au FIF PL. La contribution à la formation professionnelle est directement prélevée sur les cotisations URSSAF. Ainsi, le FIF PL demande un des 4 documents suivants :

  1. Attestation URSSAF de versement de la cotisation au Fonds d’Assurance Formation des non-salariés (FAF) pour l’année en cours.
  2. Attestation URSSAF de dispense de versement de la cotisation Fonds d’Assurance Formation des non-salariés (FAF) pour l’année en cours.
  3. Attestation URSSAF de refus de demande d’attestation précisant « Compte TI non redevable de la contribution CFP » pour l’année en cours.
  4. Attestation d’affiliation URSSAF sur laquelle figurent son numéro Siret, son code NAF et sa date d’installation en exercice libéral. Ce document est recevable uniquement pour un professionnel installé en libéral l’année de sa formation. [2]

Comment fonctionne le FIF PL ?

Le site du FIF PL précise le fonctionnement de l’organisation : « Le FIF PL est administré par un Conseil de Gestion, composé d’un représentant de chaque organisation professionnelle.

L’exécutif du FIF PL est constitué par un Bureau composé de 8 membres :

Quatre membres présentés par l’UNAPL pour les postes de Président, Secrétaire Général, Trésorier et Trésorier Adjoint, élus par un vote du Conseil de Gestion,

Quatre Présidents de section élus au sein de leur section respective.

Une équipe de 50 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général, gère plus de 170 000 dossiers par an. » [1]

Comment savoir si je cotise au FIF PL ?

Afin de savoir si un professionnel libéral cotise au FIF PL par l’intermédiaire de l’URSSAF, il lui suffit de se rendre dans son espace adhérent où il trouvera son attestation de paiement et son code Naf. Il est a précisé que le professionnel libéral doit être inscrit en tant qu’indépendant à l’URSSAF et non au répertoire ou au registre des métiers. [3]

Qui a le droit au FIF PL ?

Tout professionnel libéral cotisant à l’URSSAF en tant qu’indépendant et qui souhaite bénéficier d’une prise en charge. Par ailleurs, il doit compléter préalablement sa demande de prise en charge en ligne.

Comment créer son compte et procéder à l’inscription ?

Un espace adhérent est dédié à chaque professionnel libéral ayant droit à une prise en charge FIF PL. Il faut se rendre sur https://extranet.fifpl.fr/login et créer son compte. L’inscription à une formation se fait directement sur son espace adhérent en sélectionnant la formation désirée. Une dizaine de jours plus tard, le FIF PL donne sa réponse.

Quels sont les critères de prise en charge des professions libérales ?

Les critères de prise en charge sont propres à chaque code NAF. Le code NAF se trouve sur l’attestation de versement URSSAF. Un conjoint rattaché à un professionnel libéral ayant un code NAF dépendant du FIF PL peut demander une prise en charge. Pour toute demande, il faut se rendre sur https://www.fifpl.fr/profession-liberale/criteres-de-prise-en-charge

Extrait catalogue FIF PL pour les infirmiers : l’anglais et la bureautique

Le catalogue FIF PL propose des formations en anglais et bureautique pouvant être une réelle plue-value dans l’évolution des compétences professionnelles. Le professionnel libéral, peut être confronté à un patient étranger et doit alors être capable de s’exprimer et expliquer les soins prodigués au patient. Par ailleurs, comme tout professionnel libéral, il est préférable qu’il soit capable de tenir sa comptabilité et peut choisir d’utiliser le logiciel Excel®.

Sources :

1. Qu’est-ce que le FIF PL ? : https://www.fifpl.fr/quest-ce-que-fif-pl

2. Procédures de prise en charge : https://www.fifpl.fr/procedures-prise-charge

3. Mes interlocuteurs pour la protection sociale obligatoire : https://www.urssaf.fr/portail/home/independant/je-cree-mon-entreprise/ma-protection-sociale-obligatoir/mes-interlocuteurs-pour-la-prote/pour-votre–formation-profession.html

Alexandra DEL BANO

Alexandra DEL BANO

Référent Handicap & Resp. du pôle formation

  • Contact direct du référent Handicap de notre centre de formation (FOAD) : +33 (0)7 80 91 32 93

Masseuse-kinésithérapeute diplômée d'état en 2013 et ayant exercée en libéral jusqu'en septembre 2021, Alexandra DEL BANO est aussi équicoach certifiée Cotac©, référente pédagogique et formatrice.

Aller au contenu principal